Visiter la région Aquitaine

Pour mieux visiter la région Aquitaine, je vous propose un condensé de tout ce qu’il vous faut savoir. En guise d’introduction : les infos clés sur la région ainsi qu’un petit point sur le blasonnement et sur l’origine du nom Aquitaine. Pour contextualiser les visites : une très brève histoire de l’Aquitaine avec ses 5 dates clés.

Après cela, je vous recommande les meilleures villes, les meilleurs villages et les meilleurs monuments, à voir et faire dans la région Aquitaine. Le tout accompagné de ma jolie carte de mes visites (et de mes envies). Enfin pour finir, je vous donnerai 5 de mes spécialités locales préférées (une par partie du repas !). 

Evidemment, je vous ai aussi listé tous mes articles déjà écrits sur mes visites dans la région ou sur l’histoire de l’Aquitaine. 

Mes articles pour mieux visiter la région Aquitaine

Je vous emmène visiter Bordeaux en une journée. La Belle Endormie réveillera votre âme d’enfant avec mes conseils et anecdotes.

Je vous fais arpenter les routes pour une journée dans le Périgord Noir entre les villages de Sarlat, Beynac et Castelnaud.

Le Duché d’Aquitaine a été marqué tout au long de son histoire par la guerre et par la rébellion contre la Couronne de France.

Les caractéristiques de la région Aquitaine

Les infos clés

  • Départements

    L'Aquitaine regroupe 5 départements : la Dordogne (24) ,la Gironde (33), les Landes (40), le Lot-et-Garonne (47) et les Pyrénées-Occidentales (64)

  • Superficie

    Ses 41 308 km² la hissent en 3e position des régions françaises

  • Monuments Historiques

    Avec 2820 monuments historiques, l'Aquitaine se hisse au 4e rang des régions les plus reconnues de France.

  • Patrimoine Mondial

    La région Aquitaine possède 5 monuments classés au Patrimoine Mondial de l'UNESCO : le Port de la Lune de Bordeaux, les Fortifications de Blaye, le Vignoble de Saint-Emilion, la Cité Frugès de Bordeaux, les Grottes de Lascaux

Héraldique

Représentation du blason du Duché d’Aquitaine blasonné de gueules au léopard d’or, armé et lampassé d’azur.

Visuellement cette phrase  se traduit par un blason au fond uniformément rouge (blasonné de gueules), avec un léopard en or dont les griffes (armé) et la langue (lampassé) sont bleues (d’azur).

Origine du nom Aquitaine

Aujourd’hui, il y a un débat autour de l’origine de la région Aquitaine. Certains privilégient une origine latine du nom qui désignerait la région comme le Pays des Eaux. D’autres, pensent que son nom provient plutôt du peuple des Ausques qui étaient le principal peuple antique de la région. Le débat est ouvert.

Histoire brève de l'Aquitaine

Si je prends l’Aquitaine géographique (d’avant la réforme administrative ridicule), alors son histoire humaine remonte à très loin. Plus exactement à Lascaux il y a presque 20 000 ans.

Cependant, ce n’est pas ma période historique préférée. Je préfère ce qui est légèrement plus récent. Une période où l’Aquitaine était un territoire rebelle. Comme en 418, lorsque les Wisigoths s’installèrent dans la région et s’émancipèrent de Rome au fur et à mesure de son déclin. Ensuite, l’Aquitaine fut un duché qui clamait son indépendance régulièrement. En 671, Loup 1er de Vasconie déclara l’indépendance du Duché. Charles Martel, personnage le plus puissant du Royaume des Francs, mènera alors plusieurs vagues de répressions contre le Duché d’Aquitaine dans les années 760. En 1152, la Duchesse Aliénor d’Aquitaine divorça du Roi de France Louis VII pour se remarier avec son rival Henri II de Plantagenêt, futur Roi d’Angleterre. Le Duché d’Aquitaine bascula côté anglais jusqu’en 1453 à la Bataille du Castillon. Date à laquelle le Royaume de France remporta définitivement la Guerre de Cent-Ans.

Déjà, lors de la période anglaise, une partie de l’activité économique du duché était porté sur le commerce international, surtout avec l’Angleterre. Sa région viticole et ses nombreux produits de l’arrière-pays étaient réputés et s’exportaient bien. Dès lors, le commerce international aquitain continua de grandir jusqu’à son époque fastueuse du commerce colonial des XVIIIe et XIXe siècles.

Ensuite, c’est l’arrivée et le développement du train ainsi que de la bourgeoisie qui fit l’essor de la région. De nombreuses stations balnéaires se sont développées à cette époque ou lors des années suivantes. Biarritz devient lieu de villégiature impérial en 1854, Arcachon naît en 1857, le Cap-Ferret se développe en 1908. La région servit aussi de refuge pendant les trois guerres avec l’Allemagne lorsque le gouvernement s’installa à Bordeaux.

Les 5 dates clés de l'Histoire de l'Aquitaine

previous arrow
next arrow
Slider

Les meilleurs endroits pour visiter la région Aquitaine

Mon top 5 des villes et villages d'Aquitaine

previous arrow
next arrow
Slider

Les 5 monuments à visiter dans la région Aquitaine

previous arrow
next arrow
Slider

La carte pour visiter la région Aquitaine

Quoi manger en Aquitaine ?

Mon top 5 des spécialités culinaires en Aquitaine

Foie Gras

Pour l'entrée, je vous propose l'inimitable Foie Gras du Périgord.

Piperade

Pour le plat je vous propose la délicieuse Piperade basque. Un savoureux mélange de légumes au piment d'Espelette (local aussi)

Tomme de Brebis

En fromage, je vous recommande de la tomme de brebis au piment d'Espelette. Un régal !

Gâteau basque

Pour le dessert, je pense que le gâteau basque est inimitable.

Vin rouge de Bordeaux

Pour boire un coup, un vin rouge du bordelais (de qualité) est très appréciable dans la région.

Suivez-moi sur Instagram

4 Publications par semaine pour illustrer mes articles de blog à venir.
Pleins de stories chaque semaine : mes visites , des énigmes, des anecdotes historiques, des conseils visites, des jeux réguliers

Suivez-moi sur Facebook

Toutes mes publications blog et Instagram

Une mise en perspective d’événements historiques tous les mardis. Retrouvez l'explication de trois faits s'étant produit à des années différentes, la même semaine